lundi 27 juillet 2015

Une dernière fois par moi

La boucle est bouclée et c'est bientôt terminé.
Oui, dans quelques heures, UNE FOIS PAR MOI s'arrêtera.

C'est toujours un peu triste de se dire qu'une aventure s'arrête, on en éprouve le deuil parfois, on se met à repenser à plein de choses qui auraient pu faire en sorte que rien n'arrive comme ça. Et puis non, refaire l'histoire, c'est finalement se perdre en conjectures qui sont d'un intérêt misérable.

Aussi, en ma qualité d'initiateur du projet qui a eu deux vies et après ces années au cours desquelles les plumes des uns et des autres se sont mêlées, je veux remercier tous ceux qui ont participé, au moins un temps, à cette aventure. Oui, ces remerciements sont sincères en dépit de ce qu'est devenue notre relation par la suite. Une aventure collective, c'est toujours s'exposer à associer de la nitro et de la glycérine. Forcément, ça explose souvent et j'ai voulu mettre ensemble des gens qui n'avaient pas grand chose en commun tant en termes de comportements que de vision du monde.


C'était cela qui m'attirait : profiter de cette diversité, de ces personnalités différentes pour faire un patchwork à nul autre pareil.
Hélas, ma seule volonté ne pouvait suffire à déjouer la démotivation de certains, les caprices des autres ou que sais-je encore ... C'est humain.


Je n'éprouve aucune rancœur au sujet de tout cela, je suis heureux d'avoir été, un temps, le dénominateur commun de ces auteurs dont certains ont commencé à écrire régulièrement ici même. 

"UNE FOIS PAR MOI" s'arrête à présent avant que cette aventure ne devienne pour son architecte initiateur un poids trop lourd et une déception. Un autre projet surgira peut-être un jour, autrement, avec ou sans moi. "UNE FOIS PAR MOI" reviendra peut-être sous une autre forme, plus personnelle ou pas.

Merci à tous ceux qui ont donné de leur temps précieux à tout cela, merci à ceux qui ont suivi les divagations des différentes équipes d'auteurs. J'ai vraiment trouvé passionnant de proposer tout cela et de m'y consacrer. 

C'était "UNE FOIS PAR MOI" et tant de fois par eux.

A très bientôt

mardi 21 juillet 2015

Celui qui disait au revoir...

Je n'ai pas fait le compte du nombre de billets ou du nombre de chanteurs et chanteuses mortes auxquels j'ai pu faire référence tout au long de cette aventure UnefoisparMoi... 

D'ailleurs le Rédac'Tto  Chef serait encore sarcastique évidement le connaissant... 

Et évidemment, je ne vais pas faillir à cette réputation (fort usurpée tout de même), pour évoquer un personnage décédé il y a 29 ans cette année, plus connu pour ces talents d'imitateur et d'humoriste que de chanteur.
En  1982, un dessin animé tiré de l'Enfance du Cid d'un dramaturge espagnol : Rody le petit Cid.
Et pour interpréter le générique, c'est Thierry Le Luron qui a été choisi, démontrant s'il était nécessaire ses qualités de chanteur avec sa propre voix...



Thierry Le Luron - Rody le petit Cid (1982)

Pour faire un enchaînement facile, c'est avec une ami et aussi victime de Thierry Le Luron que je vais évoquer une des chansons qui me colle un peu... Il s'agit du titre de Dalida :


Dalida - Laissez-moi danser (1979)

Et pour continuer l'hommage à Dalida, je ne pouvais pas omettre le titre Mourir sur scène que j'apprécie pour des tonnes de raisons...
Et c'est Julien Doré qui interprète ce titre (dans une version personnalisée car oui il a modifié quelques paroles si vous êtes attentifs) en 2007 :


Julien Doré - Mourir sur scène (2007)




Mon premier billet, pour UnefoisparMoi, commençait ainsi...
"Voilà, nous y sommes. Face à face, virtuellement au moins. Il ne faudrait pas brusquer les choses.
Même si j’ai déjà laissé quelques traces ici et là, pour la première fois, je m’expose à la lumière. C’est que le pseudonyme sous lequel je me présente n’a pas été choisi par hasard
."

Ceux qui savent lire entre les lignes auront pu me découvrir au travers tous ces billets égrainés tous les 21 du mois.


Toute cette aventure UnefoisparMoi fût pour moi une formidable expérience et l'occasion de croiser des personnalités hautes en couleurs.

Alors comme disait Thierry le Luron sous la plume de Charles Aznavour...


Thierry Le Luron - Nous nous reverrons un jour ou l'autre


Waquete, un animal aquatique qui reste dans les parages

mercredi 1 juillet 2015

Last contribution

Vous pensiez connaître le Royaume-Uni et toute sa population ? Vous pensiez avoir tout vu de ses contrées ? Détrompez-vous ! Certains secrets ont su vous filer à travers les doigts tellement protégés qu'ils sont... Et pour certains, cela vaut bien mieux vu leur dangerosité !

Mais heureusement pour vous, une "équipe" pourra vous renseigner... Cependant vous risquez de pas sortir indemnes de cette aventure.


Torchwood est une série télévisée britannique de science-fiction de 4 saisons (41 épisodes de 52 minutes environ) et a été créée par Russel T. Davies.
Elle a été diffusée entre le 22 octobre 2006 et le 15 septembre 2011 sur BBC Three, BBC Two et BBC One au Royaume-Uni. En France, la série est diffusée sur NRJ12 depuis le 12 octobre 2007. A partir du 13 janvier 2009, elle est également diffusée sur Syfy. A l'étranger, elle est diffusée au Québec sur Ztélé depuis le 07 janvier 2008.

Cette série télévisée est une série dérivée du Dr Who. Elle est centrée sur le personnage du capitaine Jack Harkness.

Elle raconte l'histoire d'une agence secrète nommée "L"institut Torchwood" créée par la reine Victoria en 1879 pour lutter contre les ennemis extraterrestres de l'Empire britannique, enquêter sur les incidents liés à ces derniers mais aussi récupérer les objets extraterrestres tombés entre les mains d'humains et pouvant nuire à la population du Royaume-Uni. Cette création est la conséquence d'une "mésaventure" ayant eu lieu lors du passage du Dr Who sur ses terres.
Cette agence n'obéit pas au gouvernement britannique, est au-dessus de la police mais sous les Nations Unies. Son existence est censée être secrète. Mais en cas de force majeure, elle peut être amenée à se manifester aux yeux de la population comme un "simple" groupe d'action spéciale.

Son quartier général est situé sous la place Roald Dahl à Cardiff. Il a été érigé à cet endroit car la ville de Cardiff a été construite sur une faille-temporelle ouverte en permanence permettant aux aliens de pénétrer dans notre monde.

Le capitaine Jack Harkness [interprété par John Barrowman] est le chef de l'équipe Torchwood.


Jack Harness est un homme assez secret sur sa vie passée mais au fil des épisodes, il se dévoile chaque fois un peu plus tout en conservant sa part de mystère pour éviter de changer le cours de l'histoire, de créer des situations dangereuses pour son équipe ou pour la population de Cardiff et de la Terre.
On sait seulement qu'il est immortel et qu'il semble avoir travaillé pour Torchwood depuis un moment (depuis la fin du XIXème siècle).

Il est entouré d'une équipe assez petite mais où les compétences sont souvent très développées.

Parmi ceux-ci, on trouve Toshiko Sato [interprétée par Naoko Mori].


Elle est l'experte informatique de la bande et aussi des technologies extraterrestres. Elle n'a pas son pareil pour craquer les codes informatiques les plus ardus et ne se sépare jamais de son matériel informatique. Elle est secrètement amoureuse d'Owen, un autre membre de l'équipe.

Nous avons ensuite le Dr Owen Harper [interprété par Burn Gorman].


C'est un docteur de 26 ans. Il est chargé de veiller à la bonne santé des membres de l'équipe Torchwood. Mais son rôle premier est l'autopsie des aliens ou de leurs victimes.
Il a intégré l'Institut suite au décès de sa fiancé qui s'est fait tuée par un alien. Il se montre fréquemment distant, arrogant et égoïste avec les gens qu'il croise et souvent avec son équipe mais c'est une protection pour ne plus avoir à souffrir.

Puis vient Ianto Jones [interprété par Gareth David-Lloyd].


C'est le chef de la sécurité mais aussi un peu l'homme à tout faire de l'équipe. Il est chargé de couvrir les traces de l'équipe afin que celle-ci ne soit pas démasquée ou bien que ses activités ne soient pas divulguées publiquement. C'est également le personnage le plus effacé... au début du moins. Au fil des épisodes, il gagnera en assurance et prendre des initiatives jusqu'à devenir plus combatif et ingénieux dans des situations où il serait resté en retrait.
A un moment de la série, il commencera à entretenir une relation avec Jack Harkness, relation qui malheureusement se soldera par une fin triste et douloureuse pour les deux personnages.

En dernier, nous trouvons Gwenn Cooper [interprétée par Eve Myles].


C'est la dernière arrivée de la bande. Membre de la police, elle assistera malgré elle à l'une des interventions de Torchwood et décidera d'enquêter sur leurs activités. Dans un premier temps, elle se fera effacer la mémoire à l'aide d'une pilule d'oubli mais aura, par la suite, des bribes de souvenirs qui l'orienteront à nouveau vers Torchwood. La trahison d'un des premiers membres de l'équipe et de son décès lui feront intégrer durablement l'équipe. Elle saura endosser le rôle de leader lorsque la situation l'exigera mais aussi pour protéger sa famille (son mari, son enfant et ses parents).

L'équipe Torchwood sera entourée de personnages secondaires qui auront chacun(e) leur impact sur la vie des personnages de la série. On apprendra par exemple que Jack Harkness est à la recherche de son frère enlevé par des extraterrestres, qu'il semble connaître un certain Docteur, etc...

La quatrième saison (plus courte que les deux premières mais plus longue que la troisième) a fait apparaître deux nouveaux personnages ayant de possibles chances de faire parti de l'équipe Torchwood dans un futur proche.


Il s'agit des agents de la CIA Rex Matheson [Mekhi Phifer] et Esther Drummond [Alexa Havins].



Ces deux agents donneront un coup de main à l'équipe Torchwood pour prouver que la "disparition" de la mort n'est pas un miracle.

Les fans espèrent aujourd'hui un retour du capitaine Jack Harkness dès que possible avec une cinquième saison aussi bonne que les précédentes.

mardi 23 juin 2015

C'est trop inzuste - The animal is back

C'est après quelques péripéties dans la vie de l'animal aquatique nocturne que je reprends la plume...

Et dire que vous avez échappé au billet sur l'Eurovision et un autre billet sur les tubes de de l'été...
Comme je vous sens que je vous ai manqué (bon... même si ma boîte mail n'a pas été trop sollicitée par les demandes des fans...), je vous ai trouvé quelques perles évidemment!

Commençons par ce titre "Into the night" de 1984 interprété par Tony Berverly :



Tony Beverly - Into the night (1984)


Ah ? ca vous rappelle quelque chose? Comme c'est curieux! Enfin non cherchez bien... Vous avez trouvé? Alors donnez votre réponse dans les commentaires!

Retournons un peu en arrière,l'année où Abba a gagné le concours Eurovision de la chanson.
Vous souvenez-vous du fameux clip sous forme de dessin animé qui était diffusé lors de problèmes techniques de Antenne 2 (et que pour ma part je connais par cœur...) ?
Vous avez trouvé?

Il s'agit de...


Roger Glover - Love is all (1974)

Ce titre interprété par Ronnie James Dio, chanteur des groupes Rainbow, Black Sabbath, Dio est en fait tiré du film The Butterfly Ball de Tony Klinger.


Savez-vous qu'il y a un point commun entre les dessins animés suivants :

 Caliméro




Bouba




Titi et Grosminet


Vous avez trouvé? Non? Alors le point commun entre ces trois dessins animés est la comédienne Arlette Thomas qui donnait sa voix à Caliméro et Titi ainsi qu'à Moy le petit indien.
Elle prêtait aussi sa voix à la plantureuse Sylvia Fine, la mère de Fran Fine la fameuse Nounou d'enfer de la série télévisée.
Bien entendu, la carrière de Arlette Thomas ne se résume pas qu'à ces prestations qui restent dans les mémoires, sa carrière de comédienne ayant débuté en 1945...
Arlette Thomas s'est éteinte le 13 mai 2015 à l'age de 87 ans en laissant de nombreuses heures de sa voix si particulière pleine de nuances...



Comme l'actualité nous rattrape toujours, je tenais à saluer le compositeur James Horner, décédé dans un accident ce 22 juin 2015, pour ces musiques de film inoubliables telles que celles de Avatar, Titanic, Braveheart, Aliens pour ne citer que ceux-ci...

 

Thème de Titanic

 

Thème de Braveheart

 Waquete, un animal aquatique nocturne encore là


lundi 1 juin 2015

Oups !


Tout le monde connaît les blagues sur les blondes et ces dernières également quoique n'appréciant pas toujours qu'on se "moque" d'elles.
Cependant il est des "blondes" dont on peut se moquer mais pour lesquelles un réel sentiment de sympathie est présent surtout quand leur "blonde-attitude" est naturelle.

D'ailleurs nous en connaissons une qui a le chic d'être blonde, d'être étourdie mais qui ne peut qu'attirer la sympathie autour d'elle.

Je parle bien sûr de cette personne :



Samantha oups ! est une série humoristique créée par par David Strajmayster et réalisée par Bruno Piney, Gérard Pautonnier et Xavier Pujade-Lauraine. Elle raconte le quotidien assez banal de deux amies, la blonde Samantha (amoureuse de Jean-Luc Delarue) et la brune, Chantal.
La série compte 4 saisons de 314 épisodes en tout d'environ 4-5 minutes et a été diffusée entre 11 septembre 2004 et le 30 juin 2007 sur France 2, France 4, Game One et Canal J.
Elle a également connu un succès sur d'autres chaînes telles que Vrak TV (Québec), Club RTL (Belgique).

Les acteurs interprétant les héroïnes sont :

  • David Strajmayster (également créateur de la série) - alias Doudi - qui interprète Samantha

Ancien GO et responsable de l'animation au Club Med , il décide un jour de quitter son métier et de gagner sa vie en faisant rire les gens. Il s'installe à Paris et s'inscrit à l'école des acteurs "Côté Cour" et y apprend son métier d'acteur. Il réalise de petites vidéos dont une qui sera la première apparition de Samantha à la télé. Au final, le producteur Xavier Pujade-Lauraine la montre à la direction de France 2 qui décide de la diffuser avec le succès que tout le monde connaît.

  • Guillaume Carcaud - alias Pepess - qui interprète le rôle de Chantal, l'amie de Samantha

Après avoir exercé de petits boulots (serveur, commercial en surgelés), il occupe le poste de barman au Club Med de Chamonix. Ayant été repéré au sein de cette entreprise, il suit un stage d'animateur dont le formateur n'est autre que son acolyte Doudi (alias Samantha). Ce dernier le choisit pour tourner le pilote de Samantha Oups. Un an plus tard, il démissionne de son poste au Club Med pour être à l'antenne avec son complice.


Au tout début de la diffusion, l'action se déroule chez Chantal et Samantha ou dans leur environnement proche.

Samantha et Noël


Samantha, infirmière


Mais plus tard, suite à l'héritage reçu de sa "grande Tata", Samantha décide de tout quitter et d'acquérir un gîte où de nombreux personnages vont faire leur apparition au fur et à mesure des épisodes tels que Simon, un écrivain raté, Annabelle, une commerciale maladroite, Baul, le facteur qui lit les courriers avant de les remettre, Gontrand et Adémar, les chasseurs et Daniel, le professeur d'équitation au fort accent du terroir.

Samantha et l'installation au gîte


Samantha et l'anniversaire de Simon


Samantha et les chasseurs

Ce petit monde, réuni autour de Samantha, vit des aventures plus ou moins drôles et cocasses par la faute de Samantha ou bien de Chantal car, mine de rien, cette dernière est aussi capable du pire comme du meilleur.
La série a rencontré un réel succès et il était question un temps de produire un film dans la même lignée mais David Strajmayster (alias Samantha) a annoncé son annulation. Et depuis, plus aucune suite pour la série ni film n'a été annoncé.

mardi 5 mai 2015

Playlist du moi(s) 2015-05


Il y a des événements riches dans la vie mais on n'en laisse pas moins la musique de coté. Voici venu le mois de mai et quelques nouveautés musicales. Un mois assez riche car cette playlist est longue de 15 titres.



Un seul titre et déjà un vrai phénomène, l'australien Jarryd James affole la musique en ligne. Son titre Do You Remember est parvenu à s'extraire de la jungle musicale de Soundcloud il y a 3 mois lors de sa publication. Une voix mélancolique et un son sombre hypnotise et emporte nos oreilles dès la première minute. Un premier album est en cours de finalisation pour une sortie actuellement annoncé en août.

JARRYD JAMES - Do You Remember


Broken Back est issu d'un dos cassé qui a permis à Jérôme Fagnet, un jeune lillois de 23 ans, d'avoir le thème de monter son projet musical. De la deep-pop égrainée de folk-rock, très inspiré par Milky Chance, il nous emporte dans des titres un peu dansant, notamment Halcyon Birds qui a retenu mon attention. Deux EP sortis récemment, il s'affaire maintenant à la scène.

BROKEN BACK - Halcyon Birds


Une montée dans les airs avec le duo toulousain La Common Diamond. Ces deux amis de longue date offrent une space pop très subtile. Leur titre After All est issu de leur second EP sorti en septembre dernier. Découverte lors de l'annonce de leur passage à Nantes, je suis tombé sous le charme de leur musique. N'ayant pas pu aller à leur concert, je ne peux que ronger mon frein et attendre leur retour.

LA COMMON DIAMOND - After All


Retour en Australie avec les énigmatiques Indian Summer. Duo de DJ peu fructueux mais qui intéresse avec juste un de leur titre : Shiner, morceau électro-deep, avec la voix assez singulière de Milly, la chanteuse du groupe Ginger and The Ghost, qui occupe tout l'espace. Indian Summer n'est pas encore très connu et très diffusé mais ce titre mérite tout notre intérêt. 

INDIAN SUMMER - Shiner


Avec un son très 70's sentant les vagues de Californie, Agua Roja a atteint les ondes l'année dernière. Ce trio n'est en rien californien mais parisien. Il a sorti son premier EP (Agua Roja pour faire simple) en mars dernier, et s'attire déjà de très bonnes critiques. Leur pop est calme et soignée, musicalement travaillée, et la voix de November emporte les suffrages. 

AGUA ROJA - Summer Ends


C'est une pop tendance psyché que propose le groupe australien Tame Impala formé en 2008. Sorti il y a quelques semaines leur nouveau titre "Let It Happen" ne déroge pas au style. Leur nouvel album (Currents) est annoncé pour juillet prochain et 4 titres ont déjà été dévoilés, avec des explorations assez diverses sans pour autant dénaturer leur musique.

TAME IMPALA - Let It Happen


Delamere est un jeune groupe anglais pour l'instant encore discret. Seulement 3 singles à leur actif mais en juste un an, c'est un rock pop prometteur qui éclos avec ce trio de Manchester. Un peu dans la veine de Bloc Party avec une touche de Foals, c'est plutôt intéressant et ça donne envie de pister la suite...

DELAMERE - Bright Young Things


Tel une petite bombe à retardement le morceau Chemical de Jack Garratt explose aux oreilles. D'abord sombre et mélancolique ce chanteur nous emporte avec son refrain très efficace au beat électro hypnotique. Titre extrait de son second EP, c'est à connaître et à suivre !

JACK GARRATT - Chemical


Dernier né de la maison Partyfine, label créé par Yuksek, l'EP du DJ Jean Tonique. Intitulé You, on y trouve le titre très excitant Guest. Un beat électro très prenant et la voix entêtante d'Iris donnent une formule assez réussie. Ça sent déjà l'été avec ce titre !

JEAN TONIQUE - Guest


Anciennement connu sous le nom de Sliimy et son titre pop coloré Wake Up sorti en 2009, Yanis reprend son vrai prénom pour réapparaître avec un style plutôt différent. C'est une pop moins colorée qui éclos de son premier titre, Hypnotized. Un morceau qui porte d'ailleurs très bien son nom avec un beat et une voix très langoureux qui hypnotisent. Preuve avec son clip où tout un groupe est pris dans une danse hypnotisé. On y reconnaîtra Charlotte Le Bon.

YANIS - Hypnotized



MONTMARTRE - Out Of Violence



SATELLITE STORIES - Vagabonds



KAISER CHIEFS - Falling Awake




BANTAM LYONS - When Lips Turn Purple


PANAMA - Always


Une playlist un peu plus longue ce mois-ci pour bien faire durer le plaisir. A retrouver comme chaque mois sur mes comptes Deezer, Spotify et Youtube.

vendredi 1 mai 2015

Vie de couple

On dit souvent qu'il faut parfois vivre seul qu'être mal accompagné... Mais dans certains cas, c'est parfois plus intéressant (et marrant) de voir des couples qui sont ensemble, qui s'aiment, se disputent, se séparent, se réconcilient, partent en vacances... Ca permet de relativiser même si leur exemple n'est pas toujours celui à suivre.

Pour démontrer ces propos, nous allons vous parler d'un couple dont la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille.


Je pense que tout le monde les aura plus ou moins reconnu non ?! Pour celles et ceux qui ne sauraient pas de qui il est question, petite piqûre de rappel !

Un gars, une fille raconte la vie quotidienne d'un couple au travers de situations des plus banales aux plus exceptionnelles et ce sous la forme de courts sketchs.
Il s'agit d'une série télévisée française de 485 épisodes de six minutes environ (5 saisons), diffusée du 11 octobre 1999 au 11 octobre 2003 sur France 2 puis sur d'autres chaînes (France 4, Paris Première, 6Ter, etc...).
Cette série est à l'origine une sitcom québécoise datée de 1997 portant le même nom et créée par Guy A. Lepage. Elle a été adaptée par Isabelle Camus et Hélène Jacques pour la version française.

On suit donc le quotidien de Jean et Alexandra "Alex" (aussi connu sous leurs surnoms respectifs "Loulou" et "Chouchou") à travers différentes situations.


Dans la vie professionnelle, Jean est le dirigeant d'une petite boîte de communication et de publicité et gagne bien sa vie. Tout devrait donc lui sourire. Mais dans la vie de tous les jours, on peut remarquer que c'est un macho prétentieux, dragueur (ce qui a le don d'énerver sa compagne), radin et qui ne se gêne pas de "rabaisser" Alexandra quand il le peut mais s'excuse toujours après en s'apercevant qu'il a été trop loin. Il déteste sa belle-mère (qui le lui rend bien d'ailleurs). Il a même été infidèle à Alexandra. Malgré ses nombreux défauts, il reste attachant car il sait se faire pardonner et défendre sa compagne lorsque la situation l'exige.


Alexandra est quant à elle très vive et alerte mais également très maniaque, jalouse et hystérique. On pourrait également rajouter de mauvaise foi, très bavarde et surtout très dépensière (ce qui a le don de faire pâlir Jean lorsqu'elle lui présente la note) mais tout comme son compagnon, elle sait être très attachante.
Dans la vie professionnelle, elle exerce le métier de secrétaire mais ne semble pas faire grand chose de ses journées mis à part téléphoner à sa meilleure amie Jeannette et parler, de vêtements (très chers), de jolis garçons, ce qui a le don de rendre Jean jaloux quand il entend ses propos ou qu'il en a connaissance.

Ce couple est entouré d'amis et de personnages avec qui les interactions sont souvent savoureuses à regarder.

Parmi ces personnes, on trouve la belle-mère de Jean. Il s'agit de la mère d'Alexandra. C'est une personne aigrie, jalouse et qui déteste Jean (sentiment partagé de son côté d'ailleurs). Les rencontres entre gendre et belle-mère sont alors souvent très "joyeuses".


Nous trouvons ensuite Jeannette et Roger, couple d'amis d'Alexandra avec qui ils partent souvent en voyage car étant très attachés à Jean et Alex et souhaitant aussi leur montrer qu'il sont riches.


Puis vient le tour de Jean-Michel (ou Jean-Mi) qui est le copain de Jean. C'est un personnage sympathique de premier abord mais qui malheureusement peut vous polluer la vie en s'incrustant chez vous si vous l'invitez. Il est assez "limité" intellectuellement mais essaie toujours de réconforter ou d'aider Jean comme il le peut. Il est reconnaissable par sa réplique quasi systématique "Il m'a compris ?"

Il ne faut pas oublier non plus tous les autres personnages gravitant autour du couple comme par exemple Isabelle, la collègue de Jean avec qui il a eu une aventure, Suzanne et Didier, les voisins de Jean et Alex, sado-maso, échangistes et fumeurs de drogues douces. N'oublions pas Ghislaine la femme de ménage qui brille par sa franchise mais également par sa fainéantise.


A la fin, après plusieurs années de vie commune, de voyages (la série aura également voyagé : Maroc, Chine, Seychelles, etc...), de disputes, de ruptures, de réconciliations, le couple se mariera pour le meilleur comme pour le pire !